Des aides de jeu indispensables pour Dungeonslayers

Si vous avez joué assez longtemps à des jeux de rôles et à Dungeonslayers en particulier, vous savez qu’il y a des sessions où il n’y pas d’aventure épique, de franche rigolade et de gobelins écrabouillés. Non.

Entre les chips et le coca (je sais, je soigne ma ligne), les joueurs refont leur feuille de perso au propre (avec la même écriture de cochon), achètent et vendent du matos (t’as pas 200  PO?), s’échangent des potions ou des herbes de soin (les gars, si j’additionne tout ça, vous en avez plus que quand vous avez commencé)…

La comptabilité des XP fait grimper d’un ou deux niveaux. Chacun tergiverse sur le prochain talent, sur le prochain sortilège, sur la carac à augmenter. C’est la soirée de «bookkeeping», de tenue de livres. On se prépare pour le gros méchant de la campagne, pour le prochain donj’ à explorer.

Dans ces moments précieux du jeu de rôle, il y a des outils dont vraiment on ne peut pas se passer.

Et c’est le cas de ces cinq livres – oui, 5! – que vous pouvez télécharger ici.

Si vous avez un peu suivi, vous savez que ces livres sont déjà disponibles sur l’excellent générateur de personnages (qui génère aussi tout un autre tas de choses utiles à Dungeonslayers), traduit par Vik il y a un moment déjà.

C’est un gros boulot de sa part et je trouvais juste juste (non, c’est pas de Leblanc dont je parle et c’est pas un doublon non plus ) de les mettre en avant sur la plate-forme officielle de Dungeonslayers.

Bonne tenue de livres!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s