Comment mener le jeu à Dungeonslayers 4e édition?

Non, il ne s’agit pas d’un manuel, c’est la section des règles qui rassemblent toutes ces petites choses qu’un jour ou l’autre le meneur de jeu doit gérer, qu’il joue à Dungeonslayers ou à un autre jeu.

Cette section des règles est souvent négligée. Pour les Maîtres débutants, il y a des conseils sur la manière de développer ses donjons. Aux plus expérimentés, elle propose de créer des donjons que les PJs peuvent faire s’effondrer sur leurs adversaires

Les donjons recèlent de multiples dangers… mais qui vainc sans péril triomphe sans gloire, dit l’adage. Ainsi le MJ dispose-t-il de règle pour infliger toutes sortes de choses aux PJ : brûlés par les flammes ou les acides, risquant la noyade ou la chute, empoisonnés ou épuisés par la chaleur, le froid, la faim ou la soif…

Des règles de déplacement — à pied, à cheval, en chariot ou en bateau — permettent aussi de gérer les grands voyages. Un bref passage décrit les langues et les alphabets, un autre la fabrication d’objets.

La question de l’expérience et des récompenses aux PJs qui réussissent les aventures est aussi abordée.

Quant à la dernière section des règles, elle détaille les différents tests, les niveaux de difficulté selon les circonstances. Un passage permet aussi d’avoir une idée du combat monté pour ceux qui voudraient charger leurs adversaires à dos de cheval (ou de bison, d’autruche ou lézard géant).

Dungeonslayers – Mener Le Jeu (PDF, 1,3 Mo)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s