La première aventure de Dungeonslayers disponible en français!

«Les brigands de Lyrkenfenn» est la première aventure en français disponible sur DungeonSlayers VF sous la rubrique 1 Donj’ 1Page (1D1P).

Cette version revue et corrigée a été adaptée pour la 4e édition de Dungeonslayers. Les personnages de vos joueurs pourront maintenant affronter ces bandits embusqués dans les marais et libérer la région de la terreur qu’ils font régner aux alentours.

Ce 1D1P est le premier d’une série de 9 qui ont été traduits de l’anglais il y a un an presque, par Joël «Archelaian» Allard et la French Translation Team. Ils sont maintenant remis au goût du jour — c’est-à-dire adaptés à la 4e édition des règles Dungeonslayers (sorts et objets magiques principalement).

Les scénarios devraient être publiés ici au rythme d’un par semaine.

Les scénarios ne se suivent pas, ils sont conçus pour être joués indépendamment les uns des autres. Mais avec un peu d’imagination…

*** Si vous êtes joueur, ne lisez pas plus loin! ***

«Les brigands de Lyrkenfenn» comprend un donjon d’une quinzaine de salles, le scénario peut se jouer en une soirée, soit environ quatre heures de jeu. Cinq ou six personnages de niveau 1, avec un peu de chance et de la ruse, peuvent espérer monter d’un niveau au terme de ce scénario.

Quelques idées pour allonger la sauce

Les amorces sont plus nombreuses que la traditionnelle affiche où l’on recherche des aventuriers:  les parents des deux filles prisonnières des brigands pourraient donner une raison aux PJ de s’aventurer  dans les marais,  on pourrait même imaginer que l’une de ses deux filles est la soeur d’un ou de plusieurs des PJ.

Pour donner davantage de matière à l’histoire, la traversée du marais peut être jouée (les PJ pourraient tomber sur une partie de la troupe de brigands, en patrouille ou de retour d’un raid).

Il peut aussi être intéressant de développer davantage le quotidien ou la routine des brigands à l’aide des indices parsemés dans le scénario (patrouilles avec les chiens, promenade des prisonnières, raids sur des marchands aux alentours).

Un «donjon dans le donjon»

Cette aventure comporte «un donjon dans le donjon»: si on y regarde le plan de plus près, les brigands n’ont pas découvert une partie du sous-sol de la tour dans laquelle ils se trouvent. Alors qu’ils pensent en avoir terminé avec les brigands, il y a plus…

On pourrait s’imaginer que les brigands ont été envoyés dans cette tour par des forces plus grandes et plus maléfiques pour y découvrir le laboratoire secret. A vous de voir.

Un commentaire

  1. Pingback: Les brigands de Lyrkenfenn inspirent un «fanwerk» francophone | DungeonSlayers VF

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s